Conditions
   d'accès
Inscription
Calendrier
Contenu
   des études
Emploi
   du temps



lkAménagement du cursus


kjdfkshInscription :À partir d'avril 2008
Date limite de dépot des dossiers au plus tard le 25 juin 2008
Admissibilité :Baccalauréat ou DAEU
& DEM dans la discipline principale
Admission :Sur tests d'entrée (vendredi 5 septembre 2008)
Rentrée :Octobre 2008

Télécharger le dossier d'inscription en cliquant ici.

2008 - 2010



« Le cursus vise à préparer les étudiants au caractère multiple du métier de musicien - enseignant.
À travers la richesse que lui confère la diversité des spécialités représentées dans chaque promotion, grâce aux nombreux ponts entre les différents modules d'enseignement, aux divers croisements aménagés avec les formations en danse et aux partenariats avec d'autres formations (CFMI, école supérieure de l'image, etc.), la formation a une double orientation. Elle se conçoit en effet à la fois comme une école d'art (approfondissement exigeant dans le domaine de la spécialité ainsi qu'ouverture à d'autres esthétiques et modes d'expression) et comme une formation pédagogique complète.
Loin de tout formatage des futurs enseignants, s'efforçant de donner aux étudiants les outils qui leur permettront de devenir pleinement eux-mêmes, la formation est centrée sur les enjeux artistiques et pédagogiques d'aujourd'hui et de demain. »

« On dit que le pédagogue donne et que l’élève reçoit. Mais quand le pédagogue et l’élève
s’ouvrent à eux-mêmes et à l’autre, plus personne ne donne ni ne reçoit :
la musique chante et l’espace vibre. »




La formation au diplôme d’État prépare au métier de professeur de musique des établissements d’enseignement artistique. L’obtention d’un diplôme d’État (DE) permet d’accéder au titre d’assistant spécialisé d’enseignement artistique et peut déboucher sur un poste, cadre B, de la fonction publique territoriale dans un conservatoire de musique (Cf. concours du CNFPT).


Admissibilité

Les candidats doivent être titulaires :
  • d’un baccalauréat ou du DAEU (diplôme d’accès aux études universitaires)
  • d’un DEM dans la discipline principale délivré par un CNR ou une ENMD.
Dans certains cas, une dispense de DEM peut être accordée par une commission nationale.
Retour accueil


Admission


Sur tests d’entrée comprenant :

Des épreuves écrites

1. Un commentaire de texte (3h) sur un sujet relatif aux domaines de l’éducation, de la philosophie ou de l’art.

2. Une épreuve d’analyse / de commentaire d’écoute (4h).

Cette épreuve comporte une part d’écoute proprement dite et une autre part d’analyse ; elle doit permettre de mesurer le niveau de perception qu’ont les candidats des éléments qui constituent les oeuvres ou extraits proposés ainsi que leur connaissance des différents courants artistiques.
Les programmes des épreuves d'analyses et de commentaire d'écoute sont distincts selon les esthétiques des candidats (disciplines classiques, musiques anciennes, traditionnelles, actuelles, jazz).

Les épreuves écrites se dérouleront le 5 septembre 2008.

Des épreuves orales

Candidats au D.E. d’instrument et de chant
• Exécution instrumentale ou vocale (20mn) : interprétation d’un programme comportant au moins trois oeuvres ou fragments d’oeuvres de styles différents.
Dans ce programme d’une durée de 30mn, le jury choisira des extraits d’une durée de 20mn, le candidat viendra avec son propre accompagnateur.
• Déchiffrage en groupe, mise en loge 10mn.
• Entretien avec le jury, 15mn environ.



Candidats au D.E. de formation musicale
• Exécution instrumentale ou vocale (20mn) : interprétation d’un programme comportant au moins trois oeuvres ou fragments d’oeuvres de styles différents. Dans ce programme d’une durée de 30mn, le jury choisira des extraits d’une durée de 20mn, le candidat viendra avec son propre accompagnateur.
L’une des oeuvres au moins est jouée sur un instrument polyphonique; une autre oeuvre au moins est une mélodie chantée que le candidat accompagne lui-même d'un instrument polyphonique.
• Déchiffrage en groupe, mise en loge 10mn et déchiffrage « A Capella », mise en
loge 10mn.
• Entretien avec le jury, 15mn environ.




Candidats au D.E. de musiques traditionnelles : aménagement du cursus
• Exécution instrumentale ou vocale (20mn) : interprétation d’un programme comportant au moins trois oeuvres ou fragments d’oeuvres de styles différents. Dans ce programme d’une durée de 30mn, le jury choisira des extraits d’une durée de 20mn, le candidat viendra avec son propre accompagnateur.
• Relevé d’une mélodie à l’oreille suivie de variations, mise en loge 10mn.
• Entretien avec le jury, 15mn environ.

Candidats au D.E. de jazz

• Exécution instrumentale ou vocale (20mn) : interprétation d’un programme comportant au moins trois oeuvres ou fragments d’oeuvres de styles différents. Dans ce programme d’une durée de 30mn, le jury choisira des extraits d’une durée de 20mn, le candidat viendra avec son propre accompagnateur.
• Écoute d’un enregistrement avec grille donnée ; le candidat improvisera sur cet enregistrement, mise en loge 10mn.
• Entretien avec le jury, 15mn environ.

Candidats au D.E. de musiques actuelles

• Exécution instrumentale ou vocale (20mn) : le candidat proposera un choix de morceaux d’une durée totale de 30mn incluant des compositions. Le jury choisira des extraits d’une durée de 20mn. Il est obligatoire que le candidat joue au moins avec un autre musicien, certains morceaux peuvent toutefois être joués en solo.
Préparation : balance 20mn.
• Repiquage : le candidat repiquera (en loge) un extrait de morceau (1 à 2mn) et jouera ensuite sur cet enregistrement (l’interprétation comportera une part d’improvisation), mise en loge 10mn.
• Entretien avec le jury, 15mn environ.

Les épreuves orales se dérouleront du 10 au 19 septembre 2008


La formation n’est pas accessible aux personnes qui se sont présentées plus de deux fois aux épreuves du concours externe du diplôme d’État organisées par le ministère de la culture et de la communication.






• Le dossier de pré-inscription est disponible sur demande au CESMD département musique ou téléchargeable sur le site www.cesmd-poitoucharentes.fr, rubrique "Téléchargement" et est à déposer au plus tard le 25 juin 2008 pour toutes les disciplines.
Tout dossier arrivé après cette date ne sera pas pris en compte.

• Convocation des candidats admissibles : un courrier sera envoyé dans la première quinzaine de juillet suivi d’une convocation fin août 2007.
• La participation aux tests d’entrée est soumise à un droit d’inscription de 31€.
• La formation est accessible aux candidats qui se sont acquittés d’un droit d’inscription de 250€ pour le CESMD et d’environ 180€ pour l’université, sécurité sociale non comprise.



Les études se déroulent sur deux années universitaires, sont réparties en quatre modules (pratique musicale, culture musicale, culture pédagogique, pratique pédagogique) (Cf. arrêté du 16 décembre1992) et totalisent 1000 heures de cours environ. Une évaluation des travaux personnels ou de groupe s’effectue tout au long du cycle de formation. Les résultats obtenus dans les différents modules permettent ou non l’accès en 2ème année.
L’ensemble des enseignements fait l’objet d’une évaluation continue et d’un examen terminal, comptant chacun pour 50%. L’examen terminal comporte cinq épreuves : la réalisation d’un projet musical, une épreuve pédagogique, la rédaction d’un mémoire, une épreuve instrumentale et un entretien.
Le CESMD musique ayant passé une convention avec l’université de Poitiers, les étudiants qui obtiennent leur diplôme d’État reçoivent conjointement un diplôme d’université (DU)

Retour accueil









Pratique musicale

Cours communs

Stages dans différentes esthétiques musicales : danse et musique de la renaissance, musique baroque, gamelan, musique afro-cubaine, musique contemporaine, musiques actuelles amplifiées.
Pratique collective, improvisation, arrangement.
Stages collectifs de création.

Principaux formateurs : Marc Brochet, Pascal Dubreuil, Dan Goujon, Claire
Michon, Sophie Rousseau

Cours spécifiques

Perfectionnement instrumental ou vocal.
Jazz et musiques actuelles : improvisation et création, interprétation, son, composition.
Musiques traditionnelles : oralité et écriture, stages...

Principaux formateurs : Pierre Aubert, Dan Goujon, Jany Rouger...


Culture musicale


Cours communs
Cours sur diverses esthétiques (Xénakis, les musiques répétitives, autour de Ligeti, musique de l’Inde, Varèse, rhétorique musicale, musique médiévale, ouverture sur le XXe siècle, etc), visite de la médiathèque de la Cité de la musique, stage de lutherie, informatique et électroacoustique.

Principaux formateurs : Marc Brochet, Sébastien Jean, Christine Mauco...


Cours spécifiques

• Musique traditionnelle : ethnomusicologie, différents cours et stages.

Principaux formateurs : Andy Arléo, Marlène Belly, Luc-Charles Dominique, Françoise Etay, MichelDe Lannoy...

• Jazz et musiques actuelles : cours et stages

Principaux formateurs : Pierre Aubert, Dan Goujon, Giacomo Spica...


Retour accueil





Culture pédagogique

Cours communs
Divers cours : psychologie de l’enfant et de l’adolescent, la motivation, la pédagogie par objectif, la pédagogie différenciée, etc.
Ateliers corporels : apprentissage du geste du musicien et pratique Feldenkraïs.

Principaux formateurs : Jacques André, Yves Gervais, Muriel Gossweiler, Joëlle Minvielle-Moncla...


Pratique pédagogique


Cours communs

Qu’est-ce qu’un mémoire ? le cadre de l’enseignement spécialisé, le diagnostic pédagogique, historique de l'enseignement, perspectives pour l’école de musique aujourd'hui, organisation pédagogique d'une école, les missions des établissements artistiques, cursus - objectifs - évaluation, l’enseignement spécialisé en Poitou-Charentes, la mission d’action culturelle, la pédagogie de groupes, être membre du jury, l’insertion dans la vie professionnelle, l’éveil musical, la fonction publique territoriale, édition musicale et enseignement, etc.

Le module comporte aussi seize séances d’atelier pédagogique, un stage d’observation dans une école de musique et plusieurs rencontres avec des pédagogues d’horizons divers.

Principaux formateurs : Arlette Biget, Jean-Jacques Decreux, Claire Michon, Isabelle Ory,
Éric Sprogis, Barbara Tenneguin...

Cours spécifiques

Deux stages de tutorat pédagogique durant chacune des deux années de formation, auprès de deux professeurs dans la spécialité de l’étudiant.

Emploi du temps
Les études suivent le calendrier scolaire. Elles comptent en moyenne 17 heures de cours par semaine et sont dispensées principalement les lundi, jeudi et vendredi matin, ainsi qu'un mardi sur trois environ. De façon exceptionnelle, des stages peuvent se dérouler durant les autres jours de la semaine ou durant des vacances scolaires.

Retour accueil